V-LUBE Valve Saver

Fabricant: V-LUBE
Origine: Allemagne

Description du produit

Contrairement au moteur à essence, le gaz est introduit dans la chambre à combustion sans additif. Il n’y a pas la fonction protectrice trouvée dans les additifs pour essence. Cela contribue à une charge plus élevée sur la soupape et son siège.

Une protection supplémentaire des soupapes est très importante pour les véhicules fonctionnant au gaz!
V-LUBE Valve Saver forme un film protecteur, qui réduit l’effort des soupapes et de leurs sièges. Les particules de substance active sont libérées lors de la combustion de V-LUBE Valve Saver et sont transportées avec le courant de gaz d’échappement aux soupapes et à leurs sièges.
La surface des soupapes et des sièges va être enduite de particules de substance active de V-LUBE dans l’environnement thermique des courants de gaz d’échappement (1400-2000°). L’usure des soupapes et de leurs sièges sera ainsi réduite au minimum et restera même en-dessous des tolérances d’usure trouvées lors du fonctionnement à l’essence.
V-LUBE Valve Saver dispose également de composants actifs de nettoyage et de lubrifiant, permettant à V-LUBE Valve Saver, grâce au système V-LUBE Electronic Valve Saver, d’être ajouté directement dans la conduite de gaz. Ainsi, les injecteurs et les conduites de gaz seront libérés de tous résidus et saletés (ne pas utiliser sur les « injecteurs à plaque »).
V-LUBE Valve Saver est compatible avec tous les systèmes de dosage disponibles sur le marché.
L’additif sera ajouté avec un système de dosage (système lubrifiant) avec un rapport de 1:1000 (10ml pour 10l de carburant)
Un litre de V-LUBE Valve Saver protège votre moteur sur environ 10 000 km, dépendamment de la consommation de carburant spécifique à votre véhicule!

Détails du produit

Toutes les caractéristiques du produit.
  • Protège les soupapes et leurs sièges contre un effort élevé
  • Nettoie les buses et les conduites de carburant
  • Augmente la rentabilité et la durée de vie du moteur
  • Offre une protection optimale lors d’un dosage adapté
  • Est compatible avec les systèmes de dosage disponibles sur le marché
  • Additivation des injecteurs par autorisation (sauf pour les « injecteurs à plaque ») – le dosage de l’additif se fait par les conduites de carburant du système de gaz et sera répandu grâce aux injecteurs
  • L’effet Long-Life – un effet durable de l’additif même en l’absence de dosage (jusqu’à 1000kms)
  • Aucune conséquences négatives sur les catalyseurs
  • Diminution de l’entretien des moteurs à essence (l’ajout se fait par le réservoir)

La promesse de qualité de V-LUBE

Qualité contrôlée

Nous soumettons régulièrement V-LUBE Valve Saver à des contrôles de qualité indépendants par le TÜV Nord afin d’obtenir une assurance de qualité durable. Ainsi, vous pouvez être certain de toujours utiliser un produit de haute qualité pour la protection de votre moteur.

Protection fiable

Nous livrons au conducteur de véhicule GPL/GNV responsable un produit fiable, qui prouve son efficacité par des faits et non par des promesses publicitaires. L’efficacité et la protection fiable de V-LUBE Valve Saver ont été confirmées par plusieurs études d’efficacité et de longue durée avec des résultats excellents.

Durabilité

Nous sommes le seul fabricant ayant fait analyser les effets à long terme de V-LUBE Valve Saver sur les catalyseurs délicats du véhicule et pouvons confirmer que les substances de haute qualité du V-LUBE Valve Saver n’ont aucun impact négatif sur l’efficacité et la durée de vie des catalyseurs.
“La protection des soupapes n’est pas suffisante!”

Transparence

Tous les contrôles de qualité ainsi que les études d’efficacité sont disponibles à télécharger sur http://www.v-lube.de/ et confirmeront entièrement les critères de qualité mis en valeur.

Le déroulement du test

Nous avons effectué de nombreuses études et tests d’efficacité sur V-LUBE Valve Saver depuis son entrée sur le marché en 2009 pour confirmer l’efficacité et la qualité d’un point de vu indépendant. Vous trouverez dans les paragraphes suivants un bref résumé des résultats.

Étude 4 sur la durabilité

126 000 kms impact longue durée sur les catalyseurs – l’utilisation longue durée de V-LUBE n’a aucun impact négatif sur les catalyseurs.

Étude 3 sur l’efficacité

L’essai sur route longue durée de 105 000kms sous conditions réelles confirme avec succès l’efficacité dans les tests longue durée avec système de dosage.

Étude 2 sur l’efficacité

L’examen pratique de conduite confirme l’efficacité de l’additif en conduite sans système de dosage.

Étude 1 sur l’efficacité

Le test des moteurs sur le banc d’essai confirme la protection des soupapes (dans une zone de charge de vitesse de rotation élevée) sans système de dosage.

Contrôle de qualité annuel

Le TÜV vérifie annuellement que la qualité supérieure de notre produit reste inchangée et constante.
Résultat : Nous avons soumis V-LUBE Valve Saver à des tests et examens rigoureux, afin d’assurer la meilleure protection de vos soupapes.

Résumé de tous les tests

Contrôle de qualité annuel: (Réalisé par TÜV Nord)

Le TÜV Nord vérifie à intervalle régulier la qualité constante du V-LUBE Valve Saver. Les contrôles de qualité ont été faits pour la première fois lors de la mise sur le marché et devaient assurer que la qualité du produit reste inchangée et que le V-LUBE Valve Saver utilisé lors des tests de longue durée et d’efficacité suivants soit le même que celui actuellement vendu.

Protection fiable grâce à une efficacité confirmée plusieurs fois indépendamment

Dans les études 1 et 2, l’attention a été portée sur la vérification de l’efficacité des substances actives de V-LUBE Valve Saver sans système de dosage. Dans l’essai pratique de longue durée (étude 3), le kit V-LUBE Valve Saver a été utilisé afin de tester le dosage V-LUBE Valve Saver sous des conditions réalistes.

Étude d’efficacité 1

Extrait du rapport de l’analyse sur l’efficacité des substances actives de l’additif sur le banc d’essai pour moteur. Réalisé à la Haute École Spécialisée de la Sarre.
Déroulement: Sur le banc d’essai, différents points de fonctionnement ont été atteints puis les taux d’usure ont été vérifiés lors du fonctionnement sans additif. Afin de vérifier l’efficacité de l’additif, le point de fonctionnement avec le plus haut taux d’usure lors de l’utilisation de GPL et de l’additif sera suivi.
Image 1 : Jeu de soupape mesuré à 20 h avec additif par rapport au taux d'usure déterminé précédemment.
Conclusion: Dans le cadre de la précision de mesure, nous pouvons affirmer que pendant les 20 heures aucune usure notable n’est apparue.
La protection contre l’usure semble s’engager directement et l’efficacité est donnée grâce au dosage. De plus, nous supposons que la couche protectrice formée par l’additif offre encore une certaine protection, même après l’arrêt de l’additivation. Cependant, la durée d’adhésion de cette couche protectrice n’a pas été définie.
Lors de l’enquête, un moteur Mazda de 2.0L a été utilisé, moteur souvent utilisé dans divers modèles Ford et considéré comme non résistant au gaz.

Étude d’efficacité 2

Image 2 : Valeur moyenne (usure des soupapes μm/1000km)
Extrait de l’essai sur route pour l’observation de l’usure des soupapes sur une Peugeot 107 fonctionnant au GPL avec ajout de substance active V-LUBE. Réalisé à la Haute École Spécialisée de la Sarre.
Déroulement: Pour un test pratique de 10 000 km de l’additif de carburant, une Peugeot 107 avec un système GPL à phase liquide a été utilisée. Dans le véhicule est installé un moteur Toyota 3 cylindres non résistant au gaz. Le véhicule a été conduit d’abord sans additif protecteur et le jeu de soupapes a été contrôlé à 12 500 km.
En relation avec les mesures d’optimisation pour le fonctionnement GPL, la compression géométrique a été augmentée de 10,5:1 à 12:1 sur le véhicule utilisé. Cette modification devrait entraîner une augmentation de l’usure des soupapes par rapport à la valeur de référence déterminée précédemment.La première vérification du jeu de soupapes à 5851 km a démontré que l’utilisation de l’additif avait arrêté l’usure d’impact sur les soupapes d’échappement. Des écarts minimes des jeux de soupapes de l’ordre de 10 μm sont à noter, mais ont été en moyenne de 0 μm. L’usure des soupapes sans additif attendue se situe à 33,9 μm pour 6 000 km d’après l’usure de départ observée et serait donc visible avec les moyens de mesure utilisés.
À la deuxième et dernière vérification des jeux de soupapes à 10 347 kms, un choc moyen des soupapes de -0,008 μm ± 2 μm / 1 000 kms sur l’ensemble du trajet d’essai a été mesuré. Ainsi, une protection plus efficace des soupapes par l’additif pour carburant a été confirmée dans le cadre d’essai pratique réalisé.
Conclusion: En résumé, nous pouvons dire qu’aucune usure n’a été détectée sur les soupapes, qui pourrait atteindre l’ampleur de celle du fonctionnement sans additif.

Étude d’efficacité 3

Extrait de l’essai sur route longue durée pour l’observation de l’usure des soupapes sur une Toyota Corolla Verso fonctionnant au GPL et contrôle du système V-LUBE Valve Saver.
Déroulement: Un véhicule de type Toyota Corolla Verso a été équipé d’un système de carburant alternatif qui rend le fonctionnement au GPL possible. Un système de vapo détendeur avec un système de dosage d’additif de l’entreprise V-LUBE a été installé.
Un moteur 1,8l Otto de la gamme VVT-i a été installé dans le véhicule. Ce moteur est particulièrement adapté pour ce type d’analyse, car le fonctionnement des soupapes ne montre aucune faiblesse lors du fonctionnement à l’essence, alors qu’il est reconnu que le fonctionnement au GPL provoque l’usure par impact des soupapes.
Afin de pouvoir évaluer le taux d’usure lors du fonctionnement au gaz, un trajet de 5000 km a été effectué avec un fonctionnement au gaz pur et l’usure des soupapes a été déterminée selon les modifications du jeu de soupapes.
Afin de pouvoir évaluer la réduction de l’usure grâce au système additif, un trajet de 10 000 km a été parcouru avec différents réglages. Ici aussi, l’usure a été mesurée selon les modifications du jeu de soupapes.
Dans le graphique suivant, l’évolution du jeu de soupapes aux soupapes d’entrée et de sortie a été représentée. La première colonne représente l’usure lors de la mesure de référence sans additifs. Le taux d’usure des dosages testés est représenté dans les deux autres colonnes. Pour cette mesure de référence, un trajet de 4 554 km a été effectué et au niveau des soupapes de sortie, une usure moyenne de 30 μm a été mesurée. Après un calcul, une valeur de 6,6 μm pour 1 000 km a été montrée. Jusqu’à 12 000 kilomètres, environ la moitié du dosage recommandé par le fabricant a été utilisé. Ensuite le dosage utilisé a été celui recommandé par le fabricant.
Image 3 : Taux d'usure après le dosage
Image 4 : Vérification à long terme (jeu des soupapes en mm)
Si on compare les taux d’usure des soupapes de sortie des deux phases d’essai, un effet signifiant est visible sur les soupapes de sortie, il représente une réduction de l’usure d’environ 1/3 et triplerait la durée de vie des soupapes.
Lors du dosage complet et dans le cadre d’une précision des mesures, aucune usure n’a été détectée.
Conclusion: Contrôle à long terme après 105 000 kms.
Ce résultat montre clairement que l’utilisation de V-LUBE réduit considérablement l’usure. Si un test pour une utilisation GPL sans additif avait été faite, le véhicule serait tombé en panne après 20 000kms d’essai à cause d’une perte de compression.
Comme nous le montre l’image 4, aucune usure n’est détectée si le dosage recommandé par le fabricant est respecté, bien que le véhicule montre de l’usure lors d’un usage à l’essence. D’après le fabricant du véhicule, le jeu de soupapes doit être vérifié tous les 60 000 kms.
Ainsi, nous pouvons en conclure qu’une protection des soupapes correctement dosée allonge la durée de vie des soupapes, de façon à ce qu’elles survivent pendant la durée de vie complète du véhicule.

Étude 4 Test des catalyseurs:

Rapport d’analyse de l’évaluation scientifique du vieillissement des catalyseurs sur un véhicule test de longue durée avec l’additif de protection contre l’usure V-LUBE Valve Saver. Réalisé à la Haute École Spécialisée de la Sarre.
Dans l’étude 4, une analyse des effets de V-LUBE Valve Saver à long terme sur le catalyseur a été effectuée. Suite à des rapports récurrents concernant les dommages du catalyseur suite à l’utilisation d’additifs de protection des soupapes, nous avons fait analyser les impacts de V-LUBE Valve Saver avec une utilisation à long terme, et les résultats sont positifs.
Déroulement: Dans le cadre de l’enquête menée par l’Institut Automobile Powertrain de l’université technique et économique de la Sarre, un véhicule adapté pour le fonctionnement au GPL a été analysé. Avec l’utilisation de GPL, des charges plus importantes apparaissent sur les soupapes d’échange de charge. Le véhicule analysé est une Toyota Corolla Verso 1.8 VVT-i (94kw/129Ch). Un essai sur route longue durée a été effectué avec un additif (V-LUBE Valve Saver) afin d’augmenter la résistance des soupapes, avec le GPL en tant que carburant et une réduction significative de l’usure a pu être démontrée à cette occasion.
La capacité de fonctionnement du convertisseur catalytique a été ensuite vérifiée, afin de pouvoir estimer les impacts négatifs de l’additif sur sa durée de vie.
Le jour de l’analyse, le véhicule avait atteint un kilométrage de 148 000 km dont 126 000 km ont été effectués avec du GPL et l’additif de protection des soupapes V-LUBE Valve Saver.
Conclusion: Les résultats de mesure de l’analyse du catalyseur, grâce à la mesure des gaz d’échappement, prouvent que l’utilisation à long terme de l’additif V-LUBE Valve Saver sur un trajet de 126 000 km n’a aucune influence négative sur le fonctionnement du catalyseur.
Les niveaux de conversion déterminés ont été évalués positifs et montrent que le catalyseur du véhicule test est toujours opérationnel, même après un test de longue durée sur un long trajet, grâce à l’additif V-LUBE Valve Saver.
Dans cette analyse, aucun disfonctionnement du convertisseur catalytique n’a été détecté. Ainsi, aucun impact négatif de l’additif de protection des soupapes V-LUBE Valve Saver utilisé sur le système de traitement des gaz d’échappement n’a pu être constaté, compte tenu notamment du kilométrage élevé du véhicule test.

Nous nous réjouissons de votre prise de contact

Vous avez des questions ou des suggestions?
N’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.